Qui est Michel Elias ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Elias

Michel Elias, est un comédien et chanteur français né le 18 février 1948 à Neuilly s/Seine, spécialisé dans le doublage et les voix dans la publicité. Il est entre autres, célèbre pour sa prestation de comédien à l’image dans le film publicitaire Ovomaltine avec un accent suisse stéréotypé. Il est la voix française de Pumbaa le phacochère dans Le Roi lion. Transformiste vocal, aussi spécialisé dans les accents et les voix cartoon, il est la voix-off de plusieurs milliers de publicités françaises dont de nombreuses sont « cultes », « mythiques », « collector » ou « muh », c’est selon, comme Dédé, Vahiné c’est gonflé, Mr Happy de McDo, la voix imitatrice de Fernandel dans les films pub Puget, etc., etc. Il est aussi, pour une seule et unique fois en 1974, la voix de Grosminet dans « Titi à la neige » 45 tours vinyle chez WEA Filipacchi, énorme tube à l’époque. Il est membre d’honneur de l’association Lesvoix.fr qui regroupe à présent environ 180 comédiens artiste-interprètes de la voix enregistrée. Patrick Poivey en est le président d’honneur et Patrick Kuban le président.

Alain Rémond, écrit dans la rubrique « Mon Œil » de Télérama à propos d’une de ses prestations dans l’émission Ça se discute de Jean-Luc Delarue : « Un comédien qui prête sa voix à des flopées de films et de pubs, nous a fait une époustouflante démonstration. On l’a vu en studio, s’éclatant comme un môme à imiter toutes sortes de personnages, toutes sortes d’animaux, voix de basse caverneuse, velouté de crooner ou borborygmes suraigus à faire péter les tympans. À la demande, il prend tous les accents, toutes les intonations, sa voix est un formidable instrument – mieux : un orchestre au complet ! »

Michel ELIAS compose ses personnages en puisant dans une gamme très étendue de possibilités vocales avec laquelle il peut jouer, comme pour la pub Benetton-American Express (« Vous me reconnaissez ? »), Ovomaltine ou Garbit, mais aussi pour des créations comme la série de voix des personnages historiques servant à illustrer une exposition du Centre Beaubourg consacrée à la langue française à travers les âges. Il a suivi des stages d’études avec John Strasberg, Edwin Gérard à San Diego (« FACT ») , a également collaboré avec le Professeur Tran Quang Haï du CNRS (Laboratoire d’ethnomusicologie) et suit des cours de chant lyrique sous la direction d’Armande Altaï.